Connexion
Pseudo

Mot de passe



Mot de passe perdu ?

Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !

Menu principal

Qui est en ligne ?
#26 invité(s)
#0 membre(s)
#5365: Membres enregistrés

Vous êtes Anonyme.
Inscrivez-vous maintenant !

Rendez-vous

Interviews  : Tismée par Okabol
Envoyé par louloute le 19/10/2009 6:54:56 (3692 lectures )

Tismée par Okabol


Aurelie Konaté: "Un spectacle en partie inspiré de ma vie"
Par Jean-Pierre ESSO

Rencontre avec Aurélie Konaté, l'actrice principale du spectacle musical "Tismée", à la fin de la représentation de presse.

Aurélie Konaté, quelles sont vos impressions après cette représentation de votre comédie musicale TISMEE ?
Je me sens mieux maintenant, j’étais très stressée tout à l’heure, mais je réalise maintenant que le public a apprécié, alors je suis heureuse.






C’est la troisième mouture de cette comédie musicale, qui a débuté au mois de fevrier, et continué en juillet. Dites-nous quelles ont été les différents changements pour en arriver au spectacle d’aujourd’hui ?
Il y en a eu beaucoup! Au mois de Février, le spectacle était quelque peu figé pour ma part puisque j’avais un plâtre. Au mois de Juillet, nous avons fait plus de mouvements, et là, c’est vraiment la dernière mouture, et je pense que c’est ce qu’il y a de mieux. On a essayé de faire vivre un peu le spectacle, le rendre vivant avec un petit clin d’œil à l’Orient et au Maghreb.



Est-ce un récit autobiographique ?

Un petit peu, c’est beaucoup inspiré de ma petite vie, mais on a brodé autour et on l’a quelque peu romancé.


A la fin, on vous voit esquisser des pas de danse Africaine, saviez-vous les faire avant cette pièce ?

Non, je savais pas (rires). C’est Bernard Lebeau qui m’a appris à danser, à faire les bons mouvements, il m’a beaucoup aidé car même si je sais danser puisque je suis danseuse, c’est quelque chose que je n’avais jamais pratiqué auparavant. C’est vraiment tout nouveau pour moi, mais j’ai adoré.





Est-ce une partie de votre africanité, que vous allez chercher à travers ce spectacle ?
C’est exactement cela !

Pour conclure, quand et où peut on voir le spectacle ?

On peut nous voir jusqu’au 21 novembre, du Mercredi jusqu’au Samedi à 21H, au théatre de la Reine Blanche, à Paris dans le 18e.

Par JP Esso -
Okabol.com



Bernard Lebeau, chorégraphe de la comédie musicale TISMEE

Bernard Lebeau, avez-vous éprouvé des difficultés particulières durant les répétitions avec des artistes aussi différents ?
Effectivement ils sont complètement différents, et puis généralement j’ai l’habitude de travailler avec des danseurs tandis que là, mis à part Aurélie qui avait des facilités pour danser, les deux autres n’avaient jamais dansé en public. C’était donc un vrai challenge pour moi, mais je crois qu’ils l’ont plutôt bien relevé et j’en suis ravi, puisque le résultat est plutôt probant.


Qu’avez-vous ressenti à la fin de cette représentation ?

De l’émotion, de la joie, de la fierté, et de l’amour forcément. Quelque part, c’est également mon « bébé » et puis c’est un spectacle qui me touche en tant qu’Afro-Caribéen, car il parle de métissage. C’est vrai que cette première-presse était forte en émotions, car non seulement il y avait beaucoup de monde du spectacle, mais surtout à cause de la standing ovation qu’il y a eu à la fin.

A la fin du spectacle, alors qu’Aurélie s’en va retrouver ses racines, elle effectue une danse semble-t il guinéenne: vous la lui avez enseignée ?

Oui, j’ai été inspirée par Aurélie en fait, car c’est une source d’inspiration énorme tant par sa beauté que sa facilité dans la gestuelle, et puis surtout grâce à la musique qui m’a porté. Ce n’était que la première fois que nous travaillions ensemble, mais Aurélie a beaucoup de facilité, de grâce, d’aisance et d’élégance, elle m’a bluffé. Il faut venir voir…


Que dites-vous justement au public qui ne connait pas TISMEE, afin qu’il vienne découvrir le spectacle ?

Que dire de plus à part qu’il faut venir faire ce voyage en Tisménie? C’est un spectacle musical de divertissement où l’on apprend beaucoup, tant au niveau de l’appartenance à une culture, qu’au niveau du métissage etc...Bref, il faut venir faire ce voyage en Tisménie.

Par JP Esso -
Okabol.com



Liens relatifs
#Lire plus dans le sujet Interviews 
#Article par louloute
Format imprimable   Envoyer cet article à un ami
- Page créée en 0.06 Secondes -